Les Pyrénées
Bienvenue
Le sac
Bibliographie
Cartographie
La faune
Transport
L'hébergement
Le ravitaillement
Les étapes et les photos

Col du Somport - Pombie
Pombie - Arrémoulit
Arrémoulit - Respomuso
Respomuso - Bramatuelo alto
Bramatuelo - Bajaruelo
Bajaruelo - Sarradets
Sarradets - Goriz
Goriz - Bielsa - Urdizeto
Urdizeto - Biados - Es Millas
Es Millas - Posets - Alforches
Alforches - Benasque
Benasque - Senarta
Senarta - Anglos

La chute de l'histoire...


Accueil
Les courses en montagne
Cameroun
Le GR 20
Trek au Maroc
Chamonix-Zermatt
Chili
Pyrénées
Origami
GPS
Liens
Plan du site
Nous écrire
Donnez-nous votre avis
sur ce site
Le livre d'Or


Petite Flore et Grande Faune

la belle et la bête


Petite rubrique en passant car il est vrai que les Pyrénées sont aussi connus pour la préservation de la faune et de la flore.

Petite Flore :

Nous ne sommes pas spécialistes, aussi nous avons dû passer à côté de beaucoup de plantes remarquables sans même les remarquer...
Celles qui nous ont accroché particulièrement sont :
- les chardons bleus, aux bleus tantôt profonds, tantôt fluos, toujours en grand tapis surprenants.
- les iris sauvages, eux aussi, dans leur bleu de velours, un peu partout, souvent avec les chardons.
- les edelweiss, magnifiques, par tapis entiers autour de la faja de las flores (voir étape)
- les chardons, dont la taille n'est pas un détail ! (autour de Biados par exemple)

 

 

- et aussi ces perles de pluie (typiques de ces zones particulièrement gâtées -presque pourries?- par les eaux...)

Grande Faune :

Qui dit Pyrénées dit Ours... Certes. Pour couper court, nous n'en avons pas vu, nous n'en avons pas cherché, mais la faune pyrénéenne est bien riche en effet.

Tout d'abord, nous sommes souvent en moyenne montagne, au milieu des alpages et de leurs génies.
- Chevaux, en liberté au creux des vallées mais aussi sur les crêtes, autour du Pic du midi d'Ossau par exemple
- Moutons, aux cornes torsadées, partout, mais moins que les vaches
- Vaches, veaux et taureaux (heureusement pas de toros à ces altitudes), au pelage doré côté espagnol, mais toujours, quelque soit l'origine, très, très bruyantes la nuit autour des tentes. C'est un véritable cauchemar car ces bestioles n'ont absolument peur de rien, et qu'elles ont la fâcheuse tendance à vouloir tourner autour des tentes et au milieu des piquets et ficelles !!!
- ...

Et puis il y a plus sauvages :
- Vautours, impressionnants d'envergure, et qui nous paraissaient plutôt menaçant derrière le Pic du Midi d'Ossau
- Marmottes, comme partout en montagne, mais plutôt discrètes
- Izards, un peu partout eux aussi. Nous les avons approché de particulièrement près en descendant vers la faja de las flores
- Grenouilles !! si, si ! des grenouilles dans les lacs d'altitude !
- ...

Dernière espèce :

Les gros sacs, comme nous, en pire ou en moins pire, souvent souriants, avec toujours un mot avenant ("ola" jusqu'en Aragon, "Bueno" depuis la Catalogne, au mieux "Bonjour" côté français loin du spot de Gavarnie !...).
Mais finalement il n'y en a pas tant que cela, peu se lancent dans la traversée totale, et les parcours partiels varient entre 1 et 5 jours souvent.

Bonne route.


<== Revenir à la page précédente Revenir en haut de la page Suivez le guide ==>

Les Pyrénées Bienvenue | Le sac | Biblio | Carto | La faune | Transport | L'hébergement | Ravitaillement | Les étapes

Accueil | Courses | Cameroun | GR20 | Maroc | Cham'Zermatt | Chili | Pyrénées | Origami | GPS | Liens | Plan du site | Nous écrire | Livre d'Or