Les Pyrénées
Bienvenue
Le sac
Bibliographie
Cartographie
La faune
Transport
L'hébergement
Le ravitaillement
Les étapes et les photos

Col du Somport - Pombie
Pombie - Arrémoulit
Arrémoulit - Respomuso
Respomuso - Bramatuelo alto
Bramatuelo - Bajaruelo
Bajaruelo - Sarradets
Sarradets - Goriz
Goriz - Bielsa - Urdizeto
Urdizeto - Biados - Es Millas
Es Millas - Posets - Alforches
Alforches - Benasque
Benasque - Senarta
Senarta - Anglos

La chute de l'histoire...


Accueil
Les courses en montagne
Cameroun
Le GR 20
Trek au Maroc
Chamonix-Zermatt
Chili
Pyrénées
Origami
GPS
Liens
Plan du site
Nous écrire
Donnez-nous votre avis
sur ce site
Le livre d'Or


Carnet de haute route et de sentiers pyrénéens

Topos et autres infos


Météo du 31.07.2002 :
plafond de nuages très bas (environ 1900m) et très épais, brume humide constamment, pas d'éclaircie.
Départ : Refuge de Pombie (2025 m)
Arrivée : Refuge d'Arremoulit (2275 m)
Dénivelé : -755 m / +1000 m
Distance : 11 km
Durée : 6h

 

L'ambiance du jour :
Aujourd'hui nous n'avons pas vu le soleil. Réveil dans la brume avec les vaches de la nuit. Tout est humide, nous plions la tente sous le crachin et partons en goretex.
La visibilité dans la brume est assez faible... varie entre 20 et 50m... Le début de la descente est un peu magique.
L'étape :

L'itinéraire que nous avons suivi est celui de la HRP ; le sentier est bien marqué.
La descente se fait sur un chemin "engazonné" au début et l'ambiance brumeuse rappelle d'autres contrées.
La forêt traversée est magnifique.

Il est annoncé du col d'Arrious au refuge 45' par le passage d'Orteig, 1h30 par le lac d'Artouste.

Normalement le passage est vertigineux, mais avec la brume, nous ne distinguons même pas le lac en contre bas.
La progression se fait pour une partie le long d'un câble. Ce n'est pas spécialement athlétique, mais il faut quand même un peu tirer sur les bras.(photo =>)

Ce n'est pas vraiment un raccourci pour nous : En fait avec la brume, nous mettons 1h20 car à la fin du passage, nous ne suivons pas les cairns (il y en a partout et dans toutes les directions). Nous partons à la boussole et finissons par tomber sur les bords du lac. Après quelques hésitations et quelques montées/descentes supplémentaires pour contourner les falaises qui bordent le lac, nous arrivons à la boussole sur le refuge, nous n'y voyons pas à plus de 20m... délicat car les lacs d'Arrémoulit sont bordés de falaises et l'ambiance paraît soudain plus hostile.

Le bivouac :

Le site est magnifique (nous n'avons pu l'admirer que le lendemain matin quand la brume s'est levée la photo est donc prise au début du jour, quand les teintes restent encore bleutées).
Le refuge est tout petit, assez typique des refuges pyrénéens. Un WC à l'extérieur, pas de douche, un bac rustique avec un tuyau d'eau derrière le refuge.
Des aires de bivouac sont aménagées sur les hauteurs du refuge (câbles pour y monter), elles sont pratiquement sur le chemin du col du Palas. Il y en a aussi plus loin en suivant le bord du lac très confortables.

 

Remarque :
Tout autour du refuge, il y a des sites d'escalade. Le gardien du refuge, guide, a rédigé de nombreux topos consultables au refuge.
Le Palas et l'Arriel, 2 pics qui entourent le refuge, sont faisables en rando.
Sur tout le parcours, il y a de nombreux chardons bleus.

 

<== Revenir à la page précédente Revenir en haut de la page Suivez le guide ==>

Les Pyrénées Bienvenue | Le sac | Biblio | Carto | La faune | Transport | L'hébergement | Ravitaillement | Les étapes

Accueil | Courses | Cameroun | GR20 | Maroc | Cham'Zermatt | Chili | Pyrénées | Origami | GPS | Liens | Plan du site | Nous écrire | Livre d'Or