Les Pyrénées
Bienvenue
Le sac
Bibliographie
Cartographie
La faune
Transport
L'hébergement
Le ravitaillement
Les étapes et les photos

Col du Somport - Pombie
Pombie - Arrémoulit
Arrémoulit - Respomuso
Respomuso - Bramatuelo alto
Bramatuelo - Bajaruelo
Bajaruelo - Sarradets
Sarradets - Goriz
Goriz - Bielsa - Urdizeto
Urdizeto - Biados - Es Millas
Es Millas - Posets - Alforches
Alforches - Benasque
Benasque - Senarta
Senarta - Anglos

La chute de l'histoire...


Accueil
Les courses en montagne
Cameroun
Le GR 20
Trek au Maroc
Chamonix-Zermatt
Chili
Pyrénées
Origami
GPS
Liens
Plan du site
Nous écrire
Donnez-nous votre avis
sur ce site
Le livre d'Or


Carnet de haute route et de sentiers pyrénéens

Topos et autres infos


Météo du 9.08.2002 :
Nuages, pluies et orages...
Départ : Ibon de les Alforches ( 2435 m)
Arrivée : San Chaime - Camping Ixeria (1250 m) ( Benasque )
Dénivelé : +300/-1455 m
Distance : 10 km
Durée : 4h30

 

L'ambiance du jour :
Le jour commence dans le brouillard qui entoure les sommets mais ne rentre pas dans notre cuvette.
Nous savons que la descente sera longue même si l'étape semble assez courte puisque nous avons prévu de nous arrêter à Benasque pour nous ravitailler et prendre un jour de repos. Nous imaginons une superbe cité aragonaise baignée de soleil, et ça nous fait avancer.

L'étape :

La montée au col de la Plana est cairnée et marquée comme un GR. A partir du col il y a des petits poteaux marqués "camino de los 4 refugios". La descente se fait à cache-cache entre les blocs rocheux, parfois avec une trace, des cairns, le but étant de rejoindre le pied de l'Agujas de Perramo.
Ensuite il y a deux options, une sente, avec des cairns, qui part à droite de l'Agujas en passant un petit col, et sinon le chemin des 4 refugios qui part sur la gauche. Nous optons pour ce chemin principal car après la descente de la falaise (pénible et raide), le sentier est très roulant.
Il peut être intéressant, pour ceux qui ne craignent pas les descentes, de passer par la variante moins fréquentée et de rejoindre ainsi la cascade et le lac d'Escarpinoza que nous n'avons pas vu mais qui est un but de ballade assez prisé.

Le paysage est magnifique et les lacs de batiziellas sont très bucoliques (à ne pas rater) . Il y a beaucoup de fleurs, de pins...
Au niveau nord du petit lac il y a un abri (positionné trop au nord sur la carte). Après les lacs, il faut faire attention de ne pas se laisser entraîner trop longtemps sur le GR11, qui reste au début assez à plat, il faut bien penser à suivre plus ou moins le torrent qui descend. Normalement on rejoint assez vite un chemin large et bien marqué qui descend parfois en lacets et reste toujours très roulant.
Il traverse toute la forêt (magnifique) et rejoint finalement la piste de fond de vallée.
A partir de là, on rencontre beaucoup de promeneurs, mais la piste reste très agréable et il y a de jolies vues sur la vallée et sur les falaises du torrent.

Comme le temps est mauvais, ciel bas et bruine, nous montons la tente, prenons une douche et partons pour Benasque (à pied + stop, ça marche pas mal, les 4x4 s'arrêtent plus que les autres). Il est environ 17h, ce qui correspond en plus très bien avec les horaires locaux. Nous visitons les ruelles, et en profitons pour nous ravitailler et faire quelques magasins... Retour au camping par les mêmes moyens. La fin de la journée sera largement gâchée par la pluie, les orages, et la brutale baisse de température...

Le bivouac :
Sur cette vallée, le choix est assez grand, il y a de nombreux refuges, des campings et la ville de Benasque

Nous préférons ne pas nous arrêter au premier camping qui ne semble pas super, et poussons jusqu'à Ixeria.=>

Le camping Ixeria est assez ombragé, les sanitaires sont propres mais sans plus, WC, douches chaudes à volonté, pas de lave linge, pas non plus de bacs dédiés à la lessive, mais des planches pour battre le linge. Il y a un bar/resto, une petite épicerie -pour les deux, le choix est restreint mais correct-. Le gardien est un bon alpiniste, il parle français et peut parfaitement vous renseigner sur les ascensions. On trouve une bibliothèque assez large avec des topos (dont le classeur de l'intégrale du GR11, que nous n'avons vu nulle part ailleurs), et il y a des cartes au 30 000ème de Posets/Maladeta à vendre. tarif : 3euros/personne, 3 euros/tente.

Plus bas sur la route de Benasque, il y a le camping Aneto ***, nous ne nous sommes pas plus approchés.
A moins d'heure heure plus au nord, en suivant le GR après Ixeria et l'Embase del Paso Nuevo, il y a Senarta. C'est indiqué sur la carte comme une aire de camping autorisée, mais en fait, c'est un vrai camping municipal, avec des blocs sanitaires, WC avec papier, douches chaudes à volonté ; un peu moins propre que Ixeria, mais très correct. C'est un pré avec des haies et chacun se pose où il veut, il n'y a pas d'emplacement (2euros/pers, 1.70 euros/tente).

Remarque :
Benasque est un centre de montagne, on y trouve une compagnie de guide, un office de tourisme avec de bonnes infos sur toutes les excursions et notamment sur les navettes qui vont jusqu'au font de la vallée, vers le refuge de Coronas, vers Hospital de Benasque...
Il y a 2 supermarchés et des tas d'autres commerces (horaires espagnols : 9h-14h, 17h-20h sauf pour ceux qui sont non stop).
Il y a un immense magasin de montagne : Barrabes, où vous pourrez tout trouver, TOUT! Mieux qu'au vieux campeur!!
La petite cité a néanmoins perdu beaucoup de son charme car elle est inondée de touristes et en pleine expansion avec des constructions partout. Ca semble être une petite Chamonix. Nous sommes un peu déçus de ce côté là.
Pour vous faire une idée par avance : http://www.benasque.com/

Les navettes de transport :
Il y a de nombreuses excursions à faire, les navettes en facilitent l'accès pour les randonneurs à pied. Cela permet par exemple de pourvoir choisir sans plus de marche d'approche de faire l'Aneto par Coronas ou par la Renclusa, de découvrir le Pic Perdiguère comme le Plan des Aigualluts - très beau- et finalement de choisir entre GR11 et HRP. La compagnie de bus s'appelle PYRENEES 3000, n°tel : 974 55 38 11.
Itinéraires :
- Benasque -> Camping Aneto (1euro/p)->Senarta (2e)->Banos de Benasque(3e)->Hospital de Benasque (4e)-> La Besurta (5e)
En 2002, départs Benasque : 4h30, 9h 13h30, retour de La Besurta (= Plan de Estan) : 14h, 18h30, 21h30
- Benasque -> Senarta -> Ballivierna (8euros/p)
En 2002, départs Benasque : 7h30, 9h, 15h ; départs Senarta : 6h15, 7h45, 9h15, 11h, 15h15
En 2002, Retour Ballivierna vers Senarta : 13h, 16h, 18h ; vers Benasque : 13h, 18h

 

<== Revenir à la page précédente Revenir en haut de la page Suivez le guide ==>

Les Pyrénées Bienvenue | Le sac | Biblio | Carto | La faune | Transport | L'hébergement | Ravitaillement | Les étapes

Accueil | Courses | Cameroun | GR20 | Maroc | Cham'Zermatt | Chili | Pyrénées | Origami | GPS | Liens | Plan du site | Nous écrire | Livre d'Or