Les Pyrénées
Bienvenue
Le sac
Bibliographie
Cartographie
La faune
Transport
L'hébergement
Le ravitaillement
Les étapes et les photos

Col du Somport - Pombie
Pombie - Arrémoulit
Arrémoulit - Respomuso
Respomuso - Bramatuelo alto
Bramatuelo - Bajaruelo
Bajaruelo - Sarradets
Sarradets - Goriz
Goriz - Bielsa - Urdizeto
Urdizeto - Biados - Es Millas
Es Millas - Posets - Alforches
Alforches - Benasque
Benasque - Senarta
Senarta - Anglos

La chute de l'histoire...


Accueil
Les courses en montagne
Cameroun
Le GR 20
Trek au Maroc
Chamonix-Zermatt
Chili
Pyrénées
Origami
GPS
Liens
Plan du site
Nous écrire
Donnez-nous votre avis
sur ce site
Le livre d'Or


Carnet de haute route et de sentiers pyrénéens

Topos et autres infos


Météo du 6.08.2002 :
Soleil
Départ : Refuge de Goriz (2235 m)
Arrivée : Barranco de Urdizeto (1450 m)
Dénivelé : +720 / -1450 m (hors voiture)
Distance : 28,4 km (dt 16,5 km en voiture)
Durée : 7h15

 

L'ambiance du jour :
La veille on a essuyé de gros orages. La météo annonçait 30l/m2, on en a eu 10l/m2, mais on a quand même fait des tranchées autour de la tente !
Le matin nous sommes un peu fatigués de l'étape de la veille, et nous n'avons pas envie de passer un jour de plus à Goriz ; nous renonçons donc à l'ascension du Monte Perdido (+/-1200 m), malgré le temps favorable, et nous en profitons pour avancer.
L'étape :
En deux parties une fois encore, cet fois-ci avec un long intermède entre Pineta et Bielsa.

Entre le col de Goriz et le col d'Anisclo, il y a deux itinéraires possibles :
- par le "haut", ancien GR avec encore des marquages, +400/-250m, avec chemin balcon et câbles,
- par le "bas", nouveau GR, par Fon Blanca, -600/+750m, avec chemin de fond de canyon.
Nous optons pour la variante du haut.

Attention cependant, le GR n'est pas du tout conforme à la carte, il monte à priori plus vite à 2700m. Pour notre part, nous avons rapidement perdu les marques et fait une ascension dans les éboulis avant de rejoindre le GR.
Ceci dit, le sentier balcon est ensuite bien marqué et les passages câblés sont assez faciles. Il y a une superbe vue sur les vires et le canyon.

Ci-dessous un schéma du canyon d'Anisclo vu du sud.
La photo quant à elle est prise depuis le nord, entre le refuge de Goriz et le Collado de Anisclo, au dessus de Fon Blanca.

La descente depuis le col est elle aussi bien marquée. Elle est facile dans la partie découverte, mais dès qu'on entame la forêt, elle devient pénible, avec plusieurs passages où il faut des-escalader des blocs rocheux de plus de 2m. Il y a beaucoup de framboises.
Quand on arrive en fond de vallon, il faut suivre les cairns pour tomber directement sur le refuge de la Pineta.
Nous avons y fait une pause gastronomique avant de faire du stop (facile car il y a beaucoup de circulation) jusqu'à Bielsa.
Normalement, le GR remonte la vallée, et serpente jusqu'aux crêtes de la Sierra Espierba avec de plonger dans la vallée suivante du rio real. Nous n'avons pas eu envie passer une étape supplémentaire dans le coin et avons pensé que les 10km de route jusqu'à Parzan seraient pénibles. Par ailleurs le passage par Bielsa permet de se ravitailler facilement (supermarchés).

Suite et fin de l'étape :

Après 1h30 à 2h de pause à Bielsa, nous avons eu la chance de retrouver à l'office du tourisme, deux personnes que nous avions croisé au refuge des Sarradets (le monde est tout petit), elles ont eu la gentillesse de nous véhiculer jusqu'à la Centrale électrique de Barosa afin de reprendre le GR en fin de journée (MERCI encore les filles !).
Nous avons donc ensuite marché 1 heure environ sur la piste et avons trouvé un superbe endroit dans un pré au bord du torrent, idéal pour la toilette et l'eau du repas.

 

Le bivouac :

Nous avons posé la tente dans un pré bucolique, à 1 heure environ du pied du barranco de Urdizeto.
Accès : Après plusieurs lacets, on passe devant un portillon en fer qui ferme l'accès à un escalier qui descend à une petite écluse. Plus loin, toujours sur la droite de la piste, on aperçoit un passage engazonné, large comme 2 vaches, qui file en légère descente entre les branches. En le suivant, on se rapproche du torrent et on débouche sur ce bout de pré. Attention, il faut rester discret car le camping est formellement interdit en dehors des camps signalés, et la police d'Aragon patrouille en 4x4 sur la piste.

Remarque :
L'ascension du Monte Perdido depuis Goriz est une classique très fréquentée, impossible de perdre le chemin, le bivouac est dessus.


 

Le refuge de la Pineta ressemble à un restaurant de bord de route, mais c'est un vrai refuge. La grande salle est agréable et les repas sont très copieux (il vaut mieux en prendre 2 pour 2) et pour 10,5 euros, vous avez entrée/plat/dessert avec 3 ou 4 choix possibles. A ne pas rater.
Non loin du refuge, en remontant la vallée, il y a plusieurs campings.

Bielsa est une ville où l'on trouve tout type de ravitaillement. Attention au choc cependant : c'est la première ville espagnole après la frontière, et nombre de vacanciers viennent acheter force alcools et cigarettes ! Tous les supermarchés parlent français, toutes les voitures mal garées sont françaises, tout le charme d'une petite bourgade espagnole est ainsi largement masqué. Idem vers la station service de Parzan où les mêmes vacanciers se ravitaillent en carburant en patientant dans de longues files d'attente...vive les vacances!!
Rq : nous ne savons pas s'il est possible de se ravitailler à Parzan, mais nous pensons que c'est possible à la station service indiquée sur le carte.


Nous pensons que depuis Bielsa il existe des navettes d'excursion pour monter jusqu'au paso de los caballos. Il est alors facile de camper sur Bielsa et de monter le lendemain. Se renseigner à l'office du tourisme (ou maison du parc), en plein centre, face au supermarché.

 

<== Revenir à la page précédente Revenir en haut de la page Suivez le guide ==>

Les Pyrénées Bienvenue | Le sac | Biblio | Carto | La faune | Transport | L'hébergement | Ravitaillement | Les étapes

Accueil | Courses | Cameroun | GR20 | Maroc | Cham'Zermatt | Chili | Pyrénées | Origami | GPS | Liens | Plan du site | Nous écrire | Livre d'Or