Le GR 20
Bienvenue
La préparation
Le sac
Bibliographie
Cartographie
La faune
La flore
Détails sur le topo
L'hébergement
Le ravitaillement
Les étapes et les photos

Paris - Calenzana
Calenzana - Ortu
Ortu - Carruzu
Carruzu - Tighettu
Tighjettu - Verghio
Verghio - Manganu
Manganu - Pietra Piana - Onda
Onda - Vizzavona
Vizzavona - Bocca di verdi
Bocca di verdi - Usciolu
Usciolu - Asinau
Asinau - Paliri - Conca

L'après GR


Compléments sur le GR20,
vos témoignages :
Nathalie et Michel

Accueil
Les courses en montagne
Cameroun
Le GR 20
Trek au Maroc
Chamonix-Zermatt
Chili
Pyrénées
Origami
GPS
Liens
Plan du site
Nous écrire
Donnez-nous votre avis
sur ce site
Le livre d'Or


Le GR20 étape par étape (suite1)

24.5.2000 Refuge de Tighettu - Hôtel de Verghio

Départ : Tighjettu (1640 m) Arrivée : Castel di Verghio (1404 m)
Distance : 5 + 11 km Dénivelée : +560 m, -800 m
Durée topo : 6h Durée réelle : 6 h

Topo guide très trompeur sur cette étape, car la montée sur le col de Foggiale est longue et la pente importante. Il peut être intéressant de faire une étape intermédiaire au refuge Ciuttullu di i mori pour faire l'ascension de la Paglia Orba et du Capu tafunatu et ne repartir que le lendemain jusqu'à Manganu (c'est ce qu'on referait probablement). Jolie descente depuis Paglia Orba sur sentier "pavé" puis dans la forêt d'aulnes avant verghio, mais cela paraît très long. Verghio est un endroit fort décevant : hôtel moche sur le goudron d'une station de ski, accueil déplorable du maître des lieux, pas de cuisine pour se préparer soi même à manger, il faut sortir le réchaud dans les dortoirs!!!

Montée après Tighjettu, "des arbres plus hauts que les montagnes"
Bocca di Foggiale avec vue sur le Taffunatu à gauche et la Paglia Orba à droite
Le Taffunattu à gauche de biais et la Paglia Orba à droite de face derrière le refuge Ciottulu

25.5.2000 Hôtel de Verghio - Refuge de Manganu

Départ : Castel di Verghio (1404 m) Arrivée : Manganu (1601 m)
Distance : 14 km Dénivelée : + 340 m, -140 m
Durée topo : 6h30 Durée réelle : 6 h + 3 h pause Nino

Etape de liaison très reposante, bon sentier. Parcours très varié malgré le faible dénivelé (forêt, crêtes, lac Nino, les pozzines, de superbes coins pour se reposer le long de la rivière, steppe…). Le col St Pierre est un coin à cochons sauvages, et au dessus il y a un arbre caractéristique. refuge non gardé, toilettes non ouvertes => assez crad' dommage
Superbe étape de grands espaces, très dépaysante par rapport à ce qu'on a vécu avant.
Malheureusement au refuge on récupère nos ronfleurs et un gros groupe très "touristes tapageurs", en tout on est 36, certains dormiront dans la cuisine.

Le lac Nino et le col â Reta style volcan d'Auvergne
Le refuge Manganu (il sera bondé le soir!)

26.5.2000 Refuge de Manganu - Refuge de Pietra Piana - Refuge de l'Onda

Départ : Manganu (1601 m) Arrivée : Refuge de l'Onda (1430 m)
Distance : 8 + 6,5 km Dénivelée : +1050 m, -1000 m
Durée topo : 6h30 + 4h (2 étapes) Durée réelle : 9h50

Montée à l'ombre, névés gelés (!) jusqu'au col de capitellu, mais ça ce n'est rien : cette étape n'est pas spécialement difficile si on a de bonnes chaussures de montagne qui accrochent, si on sait marcher sur un névé incliné, si ce névé commence un peu à dégeler ou qu'il y a de bonnes traces, si on n'est pas spécialement paralysé par le vide, s'il fait beau temps. Pour nous ça a été, mais entre Bocca Soglia et le col de la haute route, le chemin nous a paru long dans la neige. Il faut aussi savoir qu'après Bocca Soglia, la pente jusqu'au col de la haute route présente quelques endroits délicats car il reste des névés inclinés (non mis sur le topo) qui sont gelés assez longtemps voire verglacés, et sont dangereux en descente.
Pietra Piana est un joli refuge, on y a fait une halte pour manger chaud, mais on a préféré poursuivre jusqu'à l'Onda qui est certes moins bien, mais sinon, l'étape aurait été trop courte. On a pris la variante alpine qui est marquée en jaune et passe par les crêtes. Superbe. Par beau temps, on voit la mer de part et d'autre, pour nous, on est passé au raz des nuages, on avait plutôt une ambiance sombre et voilée. On n'est que 6 au refuge, super !

Lac de Capitellu, juste à côté de l'illustre lac Mélo, nous on préfère celui-là, il est suspendu
Refuge de Petra Piana (on a oublié d'en prendre du refuge de l'Onda)

27.5.2000 Refuge de l'Onda - Vizzavona - et plus ?

Départ : Refuge de l'Onda (1430 m) Arrivée : Vizzavona (920 m)
Distance : 8 km Dénivelée : + 600 m, - 1100 m
Durée topo : 5h30 Durée réelle : 5h10

Photo du levé du jour depuis la terrasse du refuge. On part peu après, les couleurs se révèlent peu à peu, c'est désert et magnifique. Le temps reste cependant au gris. Montée rapide, on est au vite au col, univers minéral, puis on entame une longue descente le long de l'eau (on croise des salamandres). Il est beaucoup plus intéressant de passer par cet itinéraire classique que par la variante par le sommet du monte d'Oro, car il ne permet pas de profiter autant des sous-bois. Dès qu'on rejoint la forêt, le sentier devient très agréable à parcourir, et le décors est superbe, vraiment une des plus belles forêts du pays. A 11h on est à Vizzavona gare, le retour à la civilisation est curieux : il n'y a pas foule, il n'y a aucune ambiance de village, juste une gare de campagne avec resto/épicerie intégrée et quelques maisons. Ravitaillement à l'épicerie pour l'équivalent de 2 à 3 jours maxi car on sait que les refuges ouvriront le 1er et que certains sont déjà OK. Ensuite repas au resto de la gare, très bon, avec un aubergiste agréable. On avait l'intention de repartir après, mais sans qu'on s'en aperçoive, la pluie fine a commencé à tomber, s'est transformée en averse, et… nous a coupé toute envie. Le gîte de la gare nous a accueilli en plein travaux avec pas mal d'autres randonneurs finalement. On a passé une super soirée car le gîteur aime ça avant tout ; on a partagé un bon feu de cheminé et il nous a raconté un peu son île, la plus belle soirée étape. Une adresse à ne pas rater, même s'il fait beau !!!

Couleurs du matin avec un ciel qui s'alourdit
La forêt autour de Vizzavona
Une passerelle au dessus d'une cascade sympa sur la descente vers Vizzavona gare

 

<== Revenir à la page précédente Revenir en haut de la page Suivez le guide ==>

Le GR 20  Bienvenue | Préparation | Le sac | Bibliographie et cartographie | La faune et la flore | Les topos | Les refuges et le ravitaillement | Les étapes et les photos

Accueil | Courses | Cameroun | GR20 | Maroc | Cham'Zermatt | Chili | Pyrénées | Origami | GPS | Liens | Plan du site | Nous écrire | Livre d'Or